Articles avec #lettres saisonnieres tag

Publié le 24 Décembre 2020

Rédigé par Julien

Publié dans #Lettres Saisonnières

Repost0

Publié le 20 Octobre 2020

Rédigé par Julien

Publié dans #Lettres Saisonnières

Repost0

Publié le 10 Août 2020

L’année 2020 est une date anniversaire importante pour notre association. En effet, c’est en juin 2010 que Monique Duteil en prenait les rênes et en acceptait la présidence. Par cet acte refondateur, l’association existait depuis 1996, elle prenait en main la destinée du Prieuré de Bléron, que beaucoup d’habitants de Saint-Martin et des communes alentour se lamentaient de voir se rapprocher de la ruine. Et elle était consciente que son action s’inscrirait dans la durée. Dix années ont passé, le moment est propice pour un regard sur ce qui a été accompli. Avant l’assemblée générale du 29 février, la date du 28 juin avait été choisie pour fêter ce 10èmeanniversaire dans la joie autour de la chapelle rénovée. Hélas, comme vous le savez, l’évolution de la situation sanitaire de notre pays a contrarié tous nos plans. Mais ce n’est que partie remise, nous tiendrons notre promesse et nous la fêterons cette décennie !

Le premier souci de la présidente fut de s’entourer d’une équipe comportant tout à la fois des personnes compétentes et de bon conseil et un groupe de « besogneux » comme elle les nomme, volontaires pour mettre la main à la pâte et travailler concrètement à la restauration et à l’entretien du prieuré. Pour réussir il fallait un projet, ambitieux certes, mais réaliste et réalisable, avec des objectifs clairement identifiés et susceptibles de fédérer un grand nombre de sympathisants et d’adhérents. En résumé des idées claires, de la matière grise et des bras pour faire avancer les choses ! . Dix ans plus tard ce modèle fonctionne toujours et ne donne pas de signes d’essoufflements.

Quelques points de repère de la décennie écoulée

11/10/2010 : après une visite commune sur le site du prieuré, M. Legoaster, directeur régional de l’ONF donne son accord pour que l’association fasse procéder à la pose d’une première bâche sur la chapelle. Cette autorisation déclenche l’édition d’une première plaquette et la recherche d’adhérents.

Printemps 2011 : premières randonnées et activités culturelles organisées par l’association qui compte déjà 257 adhérents en avril ! En novembre de cette année et janvier 2012: premiers chantiers de débroussaillage de la clairière, avec l’aide des bénévoles de l’association PROPACHAPE de la Chapelle–St-Ursin. Par la suite, les chantiers se succéderont sans interruption à raison de 4 ou 5 chaque année, principalement en hiver, pour donner à la clairière son aspect actuel.

Septembre 2013 : grâce à un travail important d’A. E. Berchon, chargée d’études documentaires à la DRAC Centre, le Prieuré St-Gilles et St-Loup de Bléron est inscrit sur la liste des monuments historiques. Une étape fondamentale qui permettra de bénéficier de la participation de la DRAC (Direction régionale des affaires culturelle) au financement des travaux de restauration de la chapelle. L’association compte 293 adhérents en septembre de cette même année.

17 avril 2014 : première visite de M. Aubenton, de la DRAC sur le site de Bléron. Il était accompagné de juristes de l’ONF. L’objectif était de préparer une convention d’usage au bénéfice de l’association.

Octobre 2014 : dépose des tuiles et pose d’une nouvelle bâche sur la chapelle par M. Pannetier, couvreur, à la demande de l’architecte des bâtiments de France.

21 novembre 2014 : signature de la convention tripartite entre l’état (DDFIP et DRAC), l’ONF et l’Association du prieuré de Bléron. Une convention qui nous permet d’occuper et d’entretenir le site pourune durée de 9 ans renouvelable.

7 février 2015 : Après la clôture de l’Assemblée générale, Mme de Peyronnet, présidente du Cercle amical du Berry, remet un don d’un montant de 1000 € au bénéfice de la restauration de la chapelle.

Septembre 2015 : la DRAC prend la maîtrise d’ouvrage des travaux de restauration de la charpente et de la couverture de la chapelle, l’architecte des bâtiments de France sera maître d’œuvre.

Février 2016 : fabrication par des bénévoles et pose gratuite par l’entreprise Blanchet de la barrière métallique en haut de la route des Forêtins.

1er avril 2016 : réunion technique sur le site de Bléron réunissant le maître d’ouvrage (DRAC), le maître d’œuvre (ABF), la mairie de St-Martin et les entreprises retenues pour les travaux, afin d’établir le planning des travaux.

Mai : démontage de la charpente par l’entreprise Perrault.

Septembre 2016 : travaux de maçonnerie (arases des murs, réouverture de la porte d’entrée de la chapelle et fermeture de la porte de grange) par l’entreprise Jacquet.

Octobre-novembre 2016 : pose de la charpente par l’entreprise Perrault, pose des tuiles de la couverture par l’entreprise Battais puis déblayage des gravats par les bénévoles de l’association. Instauration des après-midi portes ouvertes qui se tiennent tous les premiers dimanches de chaque mois, d’avril à octobre, de 15h à 18h.

21 mai 2017 : la première randonnée pédestre de Bléron réunit plus de 300 participants. .

24 juin 2017 : inauguration de la chapelle restaurée en présence d’une cinquantaine de personnes dont quelques représentants de nos partenaires et de nombreux adhérents. Ce même mois : accord de la Fondation du patrimoine du Crédit agricole pour le versement d’une subvention de 2400 €. Réception des premières classes d’écoles primaires à Bléron dans le cadre de l’Ecole de la forêt.

Septembre 2017 : rebouchage de la petite porte nord-est et installation des marches à l’entrée de la chapelle. Des travaux entièrement réalisés par un petit groupe de bénévoles de l’association. .

Novembre-décembre 2017 : restauration de la grande baie de la chapelle par Sébastien Casamayor, sur les fonds propres de l’association. Inauguration le 24 mars 2018.

3 juin 2018 : accueil sur le site de Bléron du rallye annuel de l’association « Citroberry », en contrepartie d’un don au bénéfice de la restauration de la chapelle.

10 juin 2018 : la 2ème randonnée pédestre et VTT de Bléron est contrariée par une météo défavorable Ce même mois : séminaire de charpentiers compagnons du devoir à Bléron.

14 octobre 2018 : randonnée de la Communauté de communes des THB en forêt d’Allogny sur les parcours mis au point par l’association.

9 juin 2019 : 3ème rando de Bléron pour marcheurs et VVTistes, hélas de nouveau perturbée par une météo défavorable.

6 octobre 2019 : accueil du rallye de l’association « Les vieilles du futur », en contrepartie d’un don pour la restauration de la chapelle.

Novembre-décembre 2019-janvier 2020 : restauration de trois fenêtres par Sébastien Casamayor, sur les fonds propres de l’association.

Juin 2020 : réalisation et pose par des bénévoles de grilles de protection des fenêtres visant à empêcher l’entrée des gros oiseaux (chouettes) dans la chapelle et éviter le salissement des glacis des fenêtres.

En 2016, la municipalité de Saint Martin d’Auxigny nous a aidé pour l’acquisition d’un débroussailleur. Depuis 2017 elle nous accompagne dans notre projet par une subvention annuelle.

Les projets à plus ou moins long terme

Stabilisation des pans de murs des dépendances du prieuré Reconstruction du contrefort sur le mur sud de la chapelle. Pose de vitraux, opération indispensable pour assainir l’intérieur de la chapelle. Réfection des enduits intérieurs. Réfection des sols. Des devis ont été demandés à des entreprises pour ces travaux. Il nous faudra ensuite envisager leur financement et rechercher des partenaires.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater le bilan de ces 10 années de fonctionnement est plus que satisfaisant. Bien peu de personnes auraient parié en 2010 sur le résultat visible aujourd’hui ! La chapelle a été sauvée de la ruine et de l’effondrement, et ceci pour longtemps … La clairière a retrouvé un visage plus avenant et accueille un nombre de plus en plus important de visiteurs. Parmi eux nombreux sont ceux qui évoquent avec émotion des souvenirs personnels.

Mais le chemin est encore long pour que Bléron revive … Le pire serait maintenant de nous reposer sur nos lauriers et de faire de l’autosatisfaction. Outre les travaux indispensables à la pérennité des lieux Il nous faut anticiper et inventer l’avenir. Pour cela, chers adhérents et sympathisants mais aussi collectivités ou entreprises, nous avons besoin de votre fidélité et de votre générosité. A bientôt sur le site de Bléron ou lors des animations futures.

 

Jean-Paul Thévenin, secrétaire

Voir les commentaires

Rédigé par Julien

Publié dans #Lettres Saisonnières

Repost0

Publié le 12 Avril 2020

La lettre de printemps 2020

Et si on parlait de Bléron ?

La question tombe sous les sens, me direz-vous, on est là pour ça !

Par ces temps de confinement, parler de Bléron, à défaut de pouvoir s’y rendre, peut être une échappatoire salutaire pour l’esprit. Alors, asseyez-vous confortablement dans votre canapé, à défaut dans ce vieux fauteuil élimé hérité du grand-père ou, pourquoi pas, sur la vielle souche au fond du jardin, parmi les muscaris et les primevères, là où à l’automne vous avez l’habitude de venir casser quelques noisettes, et fermez les yeux.  Là, vous y êtes …

 

A Bléron, la clairière perlée de rosée est encore dans l’ombre. Les premiers rayons lumineux s’accrochent aux canopées encore décharnées des chênes. Les troncs rose saumon des quelques grands pins sylvestres dispersés dans la futaie luisent doucement sous la lumière neuve. Lentement, de l’est, le toit de la chapelle se couvre de lumière jaune, à la façon de la vague sur le sable. La lumière coule ensuite le long des murs. Un premier rai filtre à l’angle d’une fenêtre puis, d’un coup, investit des pans entiers de murs. Aux pieds de l’édifice, le suintement de la fontaine susurre une chanson vieille comme le monde. Discrètement, sans tambour ni trompette, le monde de la nuit s’éclipse à regret, à pas feutrés, à vol ouaté, effarouché par cette lumière impudique. Il abandonne la place à un autre peuple, coloré et bruyant. Les sangliers qui avaient entrepris de labourer méthodiquement le terreau humide de la clairière refluent vers leurs bauges au plus profond des ronciers. Les blaireaux, après avoir fait bombance de lombrics bien gras, disparaissent sous terre. Les chouettes regagnent leurs perchoirs diurnes camouflés dans les feuillages du lierre ou dans les cavités des arbres creux.

Bientôt, la futaie résonne des tambourinements et des ricanements des pics. Un rouge-gorge, perché sur une souche, égrène ses trilles liquides. Quelque part, à vingt mètres d’altitude, la grive musicienne se chauffe la voix avec des vocalises qu’elle répètera inlassablement tout le long du jour. Chaque matin, les choses se mettent ainsi en place, dans un ordre bien établi. Chaque matin, des voix nouvelles, celles des migrateurs de retour des régions situées plus au sud, viennent compléter cette palette musicale. La fauvette à tête noire claironne sa présence sans retenue. Plus discrets, les pouillots couleur de feuilles disputent aux mésanges le droit d’inspecter le moindre repli d’écorce. Chaque espèce trouve sa place, les scientifiques parlent de niche écologique, dans ce monde de cathédrale en plein air.

 

Durant l’hiver qui vient de s’achever, Bléron a franchi un nouveau pas vers la résurrection. Un bon géant aux mains d’or est passé par là. Des glacis aux linteaux, trois fenêtres ont fait peau neuve.

Malgré les finances à plat il nous faut envisager la suite et dégager des priorités. Des vitraux ? Il faudra bien en arriver là pour fermer la chapelle aux courants d’air. L’écroulement d’un pilier de soutien à l’angle sud-ouest de la bâtisse fragilise les murs. La vraie priorité est là. Ceci pour vous dire, chers adhérents et chers sympathisants, que Bléron compte toujours sur vous pour continuer l’œuvre entamée il y a maintenant presque dix ans. D’ailleurs, si l’évolution de la situation actuelle nous le permet, nous le fêterons ensemble ce dixième anniversaire !

 

Le secrétaire, Jean-Paul Thévenin

 

 

Manifestations prévues

 

La chasse aux œufs, programmée le 13 avril, est annulée.

La rando’ de Bléron en forêt d’Allogny, programmée le 26 avril, est annulée.

 

Le 2 juin il est prévu de fêter le 10è anniversaire de notre association sur le site même de Bléron. Là aussi sous réserve d’une évolution positive de la situation sanitaire.

 

Vous serez bien entendu informés de la suite donnée à ces manifestations.

Voir les commentaires

Rédigé par Julien

Publié dans #Lettres Saisonnières

Repost0

Publié le 6 Janvier 2020

Rédigé par Julien

Publié dans #Lettres Saisonnières

Repost0

Publié le 9 Octobre 2019

Rédigé par Julien

Publié dans #Lettres Saisonnières

Repost0

Publié le 24 Juillet 2019

Rédigé par Julien

Publié dans #Lettres Saisonnières

Repost0

Publié le 24 Juillet 2019

Chères adhérentes, chers adhérents,
Julien Touzet, technicien de l'ONF sur notre secteur, nous demande de vous annoncer la fermeture des accès à la forêt domaniale d'Allogny pour cause de risque élevé d'incendie.
Jusqu'à nouvel ordre vous ne pourrez donc pas réaliser votre promenade favorite en allant à Bléron.

Préservons notre patrimoine forestier et profitons-en pour faire un peu de lecture et ...... recherchons les vers luisants.

Bel été à toutes et à tous, bien amicalement,
Monique Duteil et son équipe.


 

Voir les commentaires

Rédigé par Julien

Publié dans #Lettres Saisonnières

Repost0

Publié le 24 Avril 2019

Rédigé par Julien

Publié dans #Lettres Saisonnières

Repost0

Publié le 27 Octobre 2018

Rédigé par Julien

Publié dans #Lettres Saisonnières

Repost0